Ce bébé est mort à cause d’un baiser

Ce-bebe-meurt-apres-un-simple-baiser-

Lorsque l’on vient d’avoir un bébé, on a envie de le crier sur tous les toits ! On a envie que tout le monde le sache, on a envie que tout le monde le voit ! Le bonheur d’accueillir un nouveau membre dans la famille est tellement grand qu’il devient nécessaire voire vital de le partager avec les autres.

Mais qu’en est-il quand les autres représente un sérieux danger pour la vie de notre petit être ? Qu’en est-il quand le contact avec certaines personnes peut s’avérer fatal à la vie du nouveau né ? Les jeunes parents dont je vais vous raconter l’histoire ont vécu la douloureuse expérience de perdre leur bébé 24 jours seulement après sa naissance. Pourquoi ? Pour une raison qui aurait pu être évitée s’ils avaient su…

Après un court séjour dans la maternité, Éloïse rejoint ses parent Sarah Pugh et Douglas Lampton dans leur petit nid douillet. Pendant ces instants le bonheur est complet. Mais peu de temps après, l’horizon commence à se couvrir. Éloïse est de moins en moins en forme. Éloïse ne peut plus manger, ne boit plus d’eau et perd du poids à vue d’œil.

Les parents accourent aux urgences, pour commencer le branle-bas de combat pour sauver leur bébé en danger certain. Tout est mis en oeuvre pour identifier le mal dont souffre Éloïse. Et puis la nouvelle tombe ! Le petit cerveau d’Éloïse est touché par un trouble causé par le virus de l’Herpès.

Un baiser a suffit pour tuer ce bébé !

Les questions des parents commencent, mais les médecins sont formels : Une personne porteuse du virus de l’Herpès à transmis ce dernier à Éloïse en l’embrassant. Et c’est à cause de ce baiser empoisonné que ce bébé a perdu la vie. Une vie courte, 24 jours.

La seule chose qu’il faut retenir est qu’un bébé est un être fragile, un être qui n’a pas encore toutes les défenses immunitaires pour se protéger. Un petit virus largement supportable par un adulte peut devenir fatale pour un bébé.

La personne qui a contaminé Éloïse ne le savait pas. Mais vous, vous le savez maintenant. Assurez-vous de ne pas être contagieux quand vous approcherez un bébé la prochaine fois, vous lui sauverez peut-être la vie.

0 partages